Fall 2019 | DIORMAG

21.07
nouveautés

Dior Tribales

A l’occasion de la collection prêt-à-porter Fall 2019 de Maria Grazia Chiuri, les boucles d’oreilles Dior Tribales s’ornent des codes de la Maison. Associées à de délicates perles, l’étoile porte-bonheur de Christian Dior ainsi que l’abeille, autre symbole fétiche du couturier-fondateur, se prêtent à d’élégants jeux d’asymétrie.

21.07
nouveautés

Recto / Verso

L’iconique toile Dior Oblique se dévoile sur une nouvelle collection de foulards en soie imprimée double face. Grâce à une technique exclusive, réalisée en France dans un atelier dédié, ce motif graphique s’affiche d’un côté et de l’autre de chaque pièce, dans des tonalités différentes. Parés d’une délicate finition frangée, emblématique des foulards Dior, ces accessoires versatiles offrent une multitude de portés, comme autant de possibilités de personnalisation.

11.05
nouveautés

La campagne prêt-à-porter Fall 2019 en vidéo

Les œuvres tactiles et colorées de l’artiste américaine Sheila Hicks* servent de toile(s) de fond à la campagne de la collection prêt-à-porter Fall 2019 créée par Maria Grazia Chiuri. Une célébration du textile et de la féminité, incarnée avec élégance par l’actrice et égérie Dior Jennifer Lawrence.

*Courtesy of Sheila Hicks and Sikkema Jenkins & Co., New York.

10.05
nouveautés

La campagne prêt-à-porter Fall 2019

Les clichés de la campagne de la collection prêt-à-porter Fall 2019, réalisée par Zoë Ghertner, mettent en scène l’actrice et égérie Dior Jennifer Lawrence, vêtue des créations de Maria Grazia Chiuri.

Devant l’objectif de la photographe new-yorkaise Zoë Ghertner, l’actrice et égérie Dior Jennifer Lawrence sublime les silhouettes de la collection prêt-à-porter Fall 2019 imaginée par Maria Grazia Chiuri. Les œuvres de l’artiste américaine Sheila Hicks* composent un décor sur mesure. Monumentales, vibrantes et tactiles, animées de couleurs fascinantes, les « sculptures en mouvement » de cette figure majeure de l’art textile – passionnée par l’artisanat et par l’expérimentation de la matière – dialoguent avec la richesse des nuances « texturées » et la géométrie des motifs de la collection. « J’ai conjugué une série de méthodes artisanales qui me sont chères avec des techniques avant-gardistes », confie la Directrice Artistique.

Cette rencontre entre l’art, les savoir-faire traditionnels et la mode, l’héritage et une créativité repoussant les limites, dessine une vision engagée, singulièrement moderne, de la féminité selon Dior. On retrouve le nouveau sac 30 Montaigne, déjà iconique, revêtu de la toile Dior Oblique, qui habille également de son motif signature l’emblématique Dior Book Tote, décliné dans une version Small inédite.

Les sacs Lady Dior, Saddle et Diorcamp se révèlent dans de nouveaux jeux de matières, parés de bandoulières pour une plus grande liberté de mouvement, tandis que les bijoux asymétriques ponctuent cette silhouette contemporaine, véritable célébration de l’individualité. Une forme d’expression de soi destinée, selon Maria Grazia Chiuri, à inspirer et à inciter chaque femme « à faire entendre sa propre voix ».

*Courtesy of Sheila Hicks and Sikkema Jenkins & Co., New York.